La chaleur produite va agir en profondeur, sans brûler la superficie, c'est à dire la peau. On arrive à chauffer jusque 55° en profondeur, ce qui va stimuler les fibroblastes, lesquels vont fabriquer de nouvelles fibres d'élastine et de collagène. Parallèlement, la chaleur induit la rétraction des fibres de collagène préexistantes. Cette technique révolutionnaire traite en profondeur la peau, et stimule la production de nouveau collagène qui améliore la fermeté et la tension cutanée. L'effet de rétraction est immédiat, donnant un coup d'éclat visible et une meilleure fermeté de la peau. La rétraction se poursuit ensuite dans le temps. Un minimum de 10  séances.

La radiofréquence est une technique qui peut être utilisée sur le visage et le corps, contre le relâchement des tissus et contre lacellulite(ventre, fesses, cuisses). Cette technique utilise les ondes électro-magnétiques, la tête de l'appareil passe sur la zone à traiter avec de petits mouvements de frottements répétés.

Utilisée sur le visage, cette méthode permet de chauffer le derme, ce qui entraîne une contraction des fibres de collagène et une stimulation de la production de néo-collagène. Avec leurs têtes de tailles différentes et maniables, les nouveaux appareils peuvent cibler l'ovale, le cou, les zones autour de la bouche ou des yeux. Les appareils de troisième génération disposent de plusieurs paires d'électrodes pour une action profonde, contrôlée, non douloureuse et sans risque de brûlures pour la peau. Le esthéticienne vérifie la température de la zone à traiter. Celle-ci atteint 40°C à la surface de la peau, 50 à 60°C en profondeur.

30 à 40 minutes en fonction de la tolérance de la peau à la chaleur.